"I want to live and feel all the shades, tones and variations of mental and physical experience possible in my life." Sylvia Plath

Amor fati #6

Je me suis toujours dit que s’il arrivait quelque chose de vraiment GRAVE dans mon coin comme un

une guerre avec des bombes 💣 pis des drones déguisés en oiseaux 🦅, un

de terre qui score haut sur l’échelle de Richter,

un déversement pluvial insensé,

peu importe la catastrophe ou l’horreur,

je courrais jusqu’au sommet de la Montagne

je

dévalerais

la

dans l’autre

et ce serait comme si de rien n’était ou presque. Je m’assoirais juste

jusqu’à ce que le icitte s’étende et qu’il envahisse le en-bas

comme une avalanche-pleine-conscience de pépites de chocolat semi-sweet 🍪

que je mangerais lentement, effondrée entre les pattes d’un lapin nain devenu immense parce qu’il m’aime un peu trop.

10 Adorable Rabbit GIFs | Cute baby bunnies, Cute bunny cartoon, Baby  bunnies
« You smell good Pattie, can I have some chipits? (I love you 💚) »
Can I have all of your chipits Pattie? (I really really love you 💚)

mais en attendant que ça s’effondre

dans le bon

je ferais des tresses avec mes jambes et des racines, je dessinerais l’aura du chêne rouge en la comparant avec la mienne

Aura Randa GIFs - Get the best GIF on GIPHY

On se ressemble beaucoup, toi et moi. J’aime la fraîcheur de la roche-mère et l’enracinement profond.

pis je méditerais en m’efforçant de garder les yeux ouverts

ils sont vraiment lourds mes faux glitters…

question de rester en contact avec le dehors

que passe la catastrophe.

Des fois, quand je marche, quand je vis, quand je choisis, je brûle tout sur mon passage.

-Woh, t’es en feu Pattie!

-Seulement mes mains, désolée, je ne toucherai plus à rien.

Je suis le feu et la fumée, mais je ne me brûle pas. Les autres ont chaud en crisse, mais je leur donne toujours des camisoles, tout est beau.

J’aurais aimé un t-shirt, mais ça me fait ben. T’as l’oeil en esti, Pattie. Tiens, je te laisse faire la vaisselle, j’ai une autre date.

Nice Pattie, m’a aller en voir une autre, j’suis ben trop hot de même.

Merci, mais j’ai vraiment chaud, pis y’a vraiment plein de beaux poéssons dans la mer.

Vraiment nice ta préménopause, girl!

Veux-tu compter mes poils de chest? Me semble que t’aurais du fun à faire ça!

Y paraît qu’j’frenche ben, moi!

Ok, j’m’excuse pour la vaisselle. Peux-tu laver l’poêle d’abord?

Hey, j’me demandais, puisque j’recommence toujours tout: on est tu vraiment obligées d’avancer fièrement dan’ vie, tu penses?

Je suis indestructible (si y’a personne autour de moi)

Ça se peut tu que la case départ à laquelle on revienne toujours, ce soit la bonne place, pis qu’au lieu de penser « esti, j’suis encore à la case départ» on dise haut et fort:

ENFIN, JE SUIS DE RETOUR

Moonwalking my way through life

J’pense que oui, mais j’pas sûre encore.

Hey, t’es lourde en esti, toi.

 


11 réponses à “Amor fati #6”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :