sous mon radar

J’ai tellement cherché, je te jure, je n’ai pas trouvé. Je n’ai pas trouvé de petit spot au milieu de nulle part, pour pouvoir m’ancrer dans mon corps. Dans une grotte, une hutte, un igloo sur une ILE INCONNUE pour vivre loin du monde, pour « être » sans être AU MONDE, je veux dire sans appartenir à TOUT LE MONDE. À l’abri de 

TOUT_20187

TOUT_20187

TOUT_20187

Un vaste océan comme frontières physiques, je veux dire comme frontières psychiques surtout. Mon espace vital dépourvu des besoins des autres, défini par UNE BULLE D’AU MOINS 1000 KM DE DIAMÈTRE. Parce que les autres ont tellement de besoins, ils sont bourrés de besoins qui ne peuvent être comblés que par quelqu’un d’autre, je veux dire PAR MOI! Et moi, je voudrais juste une petite ile, mais vraiment une toute petite ile, ce pourrait être un ramassis de cochonneries dans le vortex de déchets du Pacifique Nord, pourvu que leurs attentes passent SOUS MON RADAR

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s