Reverb

Hier encore, des gestes hurlaient. Ils hurlaient à la traîne et dans la foulée d’une nécessité tel un

avec beaucoup trop de vélocité.  Je n’y arrive pas, je veux dire, à trouver un espace entre ces gestes qui hurlent et mon moi  « brut »!

Monsieur Warburg considérait comme probable la transmission purement biologique des gestes et de leur force expressive. Vous savez, ces gestes dont nous n’avons pas l’impression d’avoir ingéré nous-mêmes les automatismes? Aussi culturels qu’ils puissent paraître, ils  sont peut-être le fruit d’un héritage désespéré. Oui! TELLEMENT DÉSESPÉRÉ, ça crée des INCOHÉRENCES, genre :

-Patty, pourquoi mets-tu toujours de l’eau de rose dans ton mélange à crêpe? C’est dégoûtant.

-Euh, je ne sais pas…

Que dire? En disposant trop de plats de bouffe dans le milieu de la table, je dis « servez-vous ».  J’en oublie les ustensiles, car il y a du pain pita, voyez-vous, au lieu des fourchettes. Je joue spontanément du coude et du panier à l’épicerie libanaise, genre, très agressivement. Je fais tellement partie de la troupe quand je dis « maboul » au lieu de dire « s’ti d’fou » à mon insu. Puis je me retourne vers lui pour lui demander :

-Prends donc quelques coussa et bettemjem.

-Hein?

-Des courgettes et des aubergines!

-Tu parles Arabe?

-Non!

J’ai grandi auprès de ma mère québécoise et ce n’est que depuis quelques années que je côtoie les restes de ma famille libanaise maronite, des survivances ambulantes, eux aussi.  Et là, je me dis, avec du reverb :

DAMN, j’ai attrapé une maronite biologique!

23 Commentaires

  1. Marie

    C’est l’fun, non? Deux histoires, deux passés, deux cultures. Deux tout qui en forme un seul: une demi libanaise qui trip sur le country et qui se fout bien de manger avec des ustensiles parce qu’il y a des pitas tant qu’elle porte des petits souliers fancy😉 (un clin d’oeil pour souligner un clin d’oeil… sti que je suis clichée)

    • Patty O'Green

      hahaha!

      Avant ça m’était égal, mes origines. En fait, ça m’embêtait! Mais maintenant, j’y porte une plus grande attention et je trouve ça…drôle!

      « demi-libanaise country », damn, j’avais pas pensé à l’alliage des deux mots, c’est weird…

      Il est full reverb des autres posts ton commentaire, c’est malade!

  2. clarencelinspecteur

    T’écris pas assez souvent, mais esti que tu racontes bien, ahh… c’est tellement cool ces détours que tu prends toujours et on comprends juste de quoi tu parles en arrivant aux dernières lignes. Je sais pas comment décrire ça, c’est comme des narrations inversées, genre à rebrousse-poil. J’adore.

    (Je devrais peut-être prendre note pour moi-même, moins de niaiseries, plus de substance…)

  3. Marc

    De l’eau de rose dans le mélange pour crêpes, ce ne doit pas être si mal.😉 Il y a beaucoup de gestes que je fais sans trop savoir pourquoi, il faudrait que je trouve c’est quoi, moi aussi!😉

    J’aime aussi tes narrations inversées, ils me font lire deux fois ton billet!

    • Patty O'Green

      J’aime bien l’eau de rose dans les crêpes, en fait…Mais bon, je comprends que l’on puisse trouver ça dégoûtant, c’est très parfumé, donc avec le sirop d’érable…😉 Merci Marc!

  4. Lucrecia Bloggia

    « Des gestes qui sont peut-être le fruit d’un héritage désespéré »

    J’aime bien cette idée…

    Par contre, j’ai écouté un super documentaire la semaine dernière à Zone Doc qui parlait des enfants adoptés au Québec vers la fin des années 70. Aucun parallèle à faire avec toi, mais ce que je retiens le plus de ce docu, c’est le fait qu’ils se sentent parfaitement québécois. Certains sont allés visiter leur pays d’origine et s’y sont sentis parfaitement étrangers.
    Je m’étais justement passé la réflexion « n’y a-t’il pas une partie d’eux bien enfouie dans leur subconscient, peut-être, ou dans leurs gènes, ou qu’en sais-je?, qui les ramènent à leurs origines? N’y a-t’il pas toute une tradition qui dort en eux? Ou si, à la naissance, nous sommes totalement vierges, tels des disques durs formatés, et il ne reste à la culture dans laquelle nous arrivons à s’y graver? »

    Très intéressant, ce billet… ma réflexion se poursuit!

    • Patty O'Green

      Intéressant Lucrecia…J’ai l’impression que si l’on est à l’écoute de nos gestes, il y en a qui nous mettent sur des pistes. Mais au fond, moi aussi, qu’en sais-je? Mais d’un point de vue génétique, on peut remonter à notre tout premier ancêtre, je crois…N’y a-t-il pas une mémoire là-dedans, un « programme » justement dont nous pouvons peut-être prendre conscience par nos petites irrégularités? Je suis trop ésotérique haha!

      Merci pour la belle réflexion! Stimulante!

      😀

  5. Charlotte

    T’es donc bien délicieuse encore une fois, même à l’eau de rose dans crêpe au bec sucré!

    Je t’imagine tellement à l’épicerie jouant du coude pour te rendre à la dernière part de couscous!😛

    Tu me fais découvrir le mot « maronite ». Je connaissais pas. J’ai fait une recherche gogole lol

    J’adore connaître des nouveaux mots. J’aimerais être un dictionnaire dans une autre vie !

    (jsuis d’accord avec l’inspecteur)

    • Patty O'Green

      CHARLOTTE! C-H-A-R-L-O-T-T-E-! hahaha! Comment ça va? Bon, folle moi, tu sais, ton absence et tes apparitions…

      Merci…

      Mais c’est bien cela dont je parle, tes petits automatismes, tes gestes comme celui d’aller googler…tu as certainement des origines de dictionnaire, pourquoi pas?😉

      • Charlotte

        C’est clair que j’ai des origines « dico »!! hahaha! ça fitt ben avec mes origines grecques! J’pourrais être un dico philosophe grec!

        Ouais, je gogole tout le temps. Pas le temps de crier « quesque ça veut dire … » que je suis déjà là, la langue pointant entre les lèvres, la tête penchée sur le côté et les doigts s’activant telles les furies de l’enfer sur le clavier. Je gogole plus vite que mon ombre!

        J’ai pas une minute à moi ces temps-ci. Puis j’ai pas grand chose d’intéressant à dire.. Donc je fais seulement que lire à la job, mais j’ose pas trop laisser des commentaires quand mon boss est dans les parages!! hahaha!

        Ce soir, je blogosphère un peu.

      • Patty O'Green

        Ben c’est ça, « péripathétitienne », comme tu disais, mais dans le beau sens du terme là : partisane de la philosophie d’Aristote, c’est ça, t’étais ça dans le temps que tu fréquentais Apollon. My god, tu peux ben être difficile haha😉😉😉
        3 clin d’oeil parce que c’est vraiment une joke là!

  6. xjanesatticx

    Ahahah moi aussi des fois j’ai l’impression que mes « manies » viennent de ma mère… puis je me dis « maman! sors de ce corps! »😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s