L’évidence

Est-ce que ça vous arrive vous autres ou c’est juste moi? En tous les cas, ça m’est arrivé hier après-midi…

SO’N voulait entrer dans cette boutique pour s’acheter des chemises parce que

-Ces chemises-là me font bien, je trouve, c’est la parfaite coupe, qu’il dit.

Il est fonctionnaire maintenant SO’N, sociologue pour le gouvernement du Québec dans un bureau climatisé à Joliette. Ça fait qu’il ne travaille pas beaucoup, mais qu’il a VRAIMENT…

-BESOIN de beaucoup de chemises Patty, tsé, c’est la fonction publique.

Alors on est entrés dans le magasin et il y avait une très très belle jeune femme blonde avec de très très grandes jambes et des très très petits shorts. Alors il l’a regardée, en tous les cas, il l’a vue, c’est certain, elle était belle. Alors j’ai agressivement saisi le bras de SO’N :

-Elles sont là tes chemises SO’N, regarde! Super enthousiaste, pour capter son attention, genre : à go, on plonge dans les chemises de fonctionnaire, ok mon amour? Youhou!

En tirant le rideau de la salle d’essayage, il s’est regardé dans le miroir, mais je suis certaine ou presque qu’il regardait vers le fond du miroir pour observer les jambes de la blonde parce que son regard se dirigeait en biais en-dessous de son bras. C’était subtile, mais en tous cas…

-Qu’est-ce que tu en penses Patty?

-Ben oui, c’est la même coupe que toutes les autres anyway, on s’en va tu?

Et puis il l’a regardée encore, la blonde, en sortant! En tous les cas, il s’est retourné longuement en ouvrant la porte, c’était pas normal il me semble.

-Ça va Patty?

-Ben oui là!

On est sortis et subitement je me suis mise à fouiller de manière vraiment excessive dans ma bourse, genre, la bourse accotée sur mon ventre et sur une de mes cuisses comme repliée dans les airs et les deux pattes dedans qui creusaient pendant que je sautais sur un pied pour garder l’équilibre : WOW, j’étais vraiment cute!

Ma tante Lee de l’Ouest Canadien dit que les femmes font toujours du RUMMAGE dans leur bourse et elle dit que parce qu’elle a soixante ans :
-I just can’t do it anymore, it drives me totally crazy.
Alors elle vide plutôt le contenu de sa bourse par terre sur le trottoir et se jette à genoux dans l’tas.
-Actually, that makes you look even more crazy, auntie!
Indeed, she is crazy! But ça, c’t’une autre histoire…

Mais là, j’étais avec SO’N et je m’acharnais dans ma bourse, paniquée comme si j’étais en train de creuser pour trouver quelqu’un que j’avais enterré vivant par mégarde :

-Qu’est-ce que tu cherches, as-tu perdu quelque chose Patty?

AHA! Tu veux me contrôler? Pourquoi tu veux savoir ce que je cherche? Est-ce que je vais le trouver plus rapidement hein? Est-ce que tu t’intéresses VRAIMENT, de toute manière, à ce que je cherche? Et à MOI, par le fait même?

-Hein? J’comprends pas là Patty…J’essayais juste de savoir ce que tu cherchais dans ta sacoche, ça a avait vraiment l’air important pour toi.

Grrr.

Ma tante Lee vire vraiment dingue quand elle cherche quelque chose :
-Patty, did you steal my razor? (pas si je l’ai vu, si je l’ai volé!)
-No, I haven’t touched it auntie.
-Because I know that sometimes, when people travel, you know, they don’t buy themselves a razor but they actually need one.
-Euh… maybe, but I haven’t seen yours auntie! I have some spare ones if you need one though…
-Well, I can’t find mine, it was a good one, AN EXPANSIVE ONE, and I swear I put it RIGHT THERE Patty…
-Ok yes Lee, I DID, ok? I DID steal your razor cause I SHREWDLY planned to sell it so I could make such a GREAT DEAL OF MONEY out of it, cause you know the proverb (que j’invente on the spot juste pour elle) :
A RAZOR FULL OF HAIRS IS WORTH A MILLIONAIRE!
Are you crazy or what?
Indeed, she is! But, ça c’t’une autre histoire

J’étais avec SO’N et j’avais abandonné les fouilles archéologiques dans ce qu’il restait de ma sacoche, mais crisse que j’étais épuisée.

-Je ne comprends toujours pas pourquoi tu as pogné les nerfs Patty tout à l’heure?

-Ben là, il me semble que c’est évident!

-Désolé, j’comprends vraiment pas!

Moi, avec le moton dans la gorge :

– On était dans la boutique puis TU AS REGARDÉ LA BELLE FILLE, pis TROIS FOIS à part de ça, pis à travers le miroir en plus! et moi j’étais là et je me suis sentie VRAIMENT LAIDE et quand on est sortis, j’ai vu dans le reflet de la porte vitrée, pendant que tu te retournais pour voir la fille, que j’étais un peu mal peignée et je me suis mise à chercher ma brosse à cheveux, JE VOULAIS ME BROSSER LES CHEVEUX comprends-tu? Pour que tu me trouves PLUS BELLE. Et ensuite, quand j’ai vu que j’avais oublié ma brosse à cheveux à la maison, je me suis dit « ÇA Y EST, c’est foutu! », mais après, je me suis dit « HEY! Il est pas correct lui!». J’étais vraiment en crisse contre toi, me semble que c’est normal, parce qu’en plus TU as osé me dire que ça avait l’air important POUR MOI alors que c’était POUR TOI que je cherchais ma brosse parce que TU regardais LA fille et que…

-Woooooh Patty!Stop là! De quoi là? Quelle fille?

Une vraie folle, je vous le dis!

22 Commentaires

  1. Clarence L'inspecteur

    Ça y est, je suis addict. Je prononce toutes tes couleurs différentes dans ma tête avec des italiques inversées et des guillemets de doigts full expressives.

    T’es tellement un trèf’ à kat’feuilles.

  2. Marc

    « A RAZOR FULL OF HAIRS IS WORTH A MILLIONAIRE! »

    HAHAHAHA! Mon nouveau dicton, merci Patty!

    Ceci dit, pour répondre à ta question initiale, oui ça m’est déjà arrivé, mais j’étais So’n si tu vois ce que je veux dire. Je te trouve bien consciente de ce que tu vis, vraiment, ça m’impressionne et je suis content de pouvoir lire ces « insights » d’une fille. Et l’image de la fille qui fouille dans sa sacoche, je la vois très bien elle aussi.

    • Patty O'Green

      Ah, ben je suis contente que tu aimes le dicton, on sait jamais quand il pourra nous servir tu sais! 😉
      Ah oui, donc je ne suis pas la seule à disjoncter de cette manière, ça me rassure, merci! J’essaie de démystifier l’hystérie ici! haha!

  3. Anne

    Hihi! Je connais ça par coeur on dirait. Je ne sais pas pourquoi ça dérape desfois… ou souvent. Mais c’est drôle après tout. Entk, en te lisant, j’ai bien ri de moi et…de toi! C’est comme ça que je t’aime ma Patty O’Green!

  4. Marie

    Oh boy… ce qu’on peut être grave des fois. Et le ON implique tellement la personne qui parle en ce moment.

    Le truc de la sacoche est infaillible. faire semblant de chercher quelque chose pour que l’autre ne voit pas qu’on à les larmes aux yeux ou les joues pourpres de honte ou de gêne.

    Pour plus de crédibilité ça prend une TRÈS grosse sacoche.

    Ça s’est arrangé au moins?!? Tes cheveux je veux dire…

    • Patty O'Green

      Elle est vraiment grosse ma sacoche tu sais, mais j’aurais voulu un sac à vidange pour l’occasion. Il me semble que j’aurais plongé dedans et je lui aurais dit : « peux-tu faire un nœud stp?, la dompe est juste à côté! »

      Pour ce qui est des cheveux, hé bien, je suis une éternelle ébouriffée. J’ai beau me brosser les cheveux : indomptables mes poils de tête, je te le dis. 😉

  5. Charlotte

    Oh my god.. je me suis telllement telllllement vue là !! shy*

    Merci de me faire sentir moins seule dans ma folie!! hihi!! 😉

    T’es vraiment drôle ma verte!

    Pis le ptit dicton.. !! jle reprends pour mettre à tout plein de sauce 😉 mouahahaha!

    • Patty O'Green

      Merci à toi de me faire sentir moins seule dans le royaume de l’impulsion soudaine de la complexée. Oh boy, il y en a qui pense que c’est de la jalousie! Allo? Je m’anéantis là! pff!
      Ta verte forever 😉

      • Charlotte

        En tout cas.. c’est sûr m’a me promener avec un sac à dos mountain coop de 40 livres asteur, pour cacher ma face gênée dedans!!! pouahahaha!!

  6. Michel

    Faut savoir faire du judo au lieu de vivre la situation comme un coup au visage.
    De tout façon ton chum est avec toi et objectivement il ne passera probablement rien avec cette grande blonde aux grandes jambes.

    Alors la prochaine fois tu pourrais dire à ton chum, elle est jolie hein, as-tu vu ses jambes?
    Et tu dis à la dame, devant ton chum, madame vos belles jambes semblent attirer le regard de mon homme et je le comprends, je les envies aussi.

    Et voilà, il n’y a pas de drame, pas de dérapage inutile, aucune atteinte à l’estime de soi. Le tout est désamorcé et c’est ton chum qui va vouloir fouiller dans sa sacoche.

    Pourquoi s’en faire pour si peu.

    Une belle personne on l’a regarde comme on regarde une oeuvre, n’est-ce pas une oeuvre de la nature? Alors pourquoi, parce que l’on est en couple qu’il ne faut pas regarder et apprécier.
    Personnellement j’apprécie les beaux gars aussi. Je regarde tout ce qui est beau.

    • Patty O'Green

      OUi oui, bien sûr Michel! À 99% du temps, je suis comme ça. Mes amies sont toutes belles et extraordinaires et j’aime que mon chum se sentent entièrement libre…etc. Mais il y a ses journées où c’est difficile. Enfin, je ne suis pas parfaite haha 😉 Tout le monde possède ses petites failles et je me rends totalement compte de mon dérapage, c’est pourquoi je l’écris ici, car je crois que beaucoup de filles se reconnaîtront!

      Et détrompe toi, je ne suis pas envieuse des autres filles, ni de leurs jambes…Mais juste parfois sensible pour…pas grand chose finalement! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s