Tout est ok

Vous connaissez ces soirées pour lesquelles vous accompagnez quelqu’un genre votre chum pour aller chiller avec ses amis et les blondes de ses amis et que personne ne s’adresse ni ne fait mine de s’intéresser à votre présence et que vous avez vraiment l’impression d’être purement décorative, un bel accessoire qui fait joli dans un bar, mais que vous vous dites tout bas que vous n’êtes peut-être pas assez belle pour être essentiellement décorative et qu’en plus vous avez plein de choses à dire et des tonnes de passions à partager et que vous brûlez en-dedans parce que c’est vendredi soir et que vous tentez d’engager des discussions, mais qu’ils se parlent tous dans un langage obscur fondé sur des insides jokes qui vous sont tout à fait inaccessibles et qu’en plus ils évoquent toujours ce qui se passent à la télévision et que votre télévision est dans la garde-robe depuis plusieurs mois car vous en avez marre de la télévision et qu’en fait vous avez bien d’autres choses à faire que de parler de ce qui se passe sur un écran cathodique et que vous savez fort bien qu’il ne se passe rien à la télévision sauf de la lumière sur un écran qui fait écran à l’endroit où vous vous trouvez présentement et que vous buvez votre bière que vous n’appréciez pas spécialement, compulsivement comme pour passer le temps et pour avoir l’air de faire quelque chose, question de ne pas vous sentir trop mal à l’aise ou rejetée et que vous souriez malgré le fait que votre esprit a déjà quitté le lieu du crime depuis un bon moment et que seul votre corps demeure sur la banquette dans le fond à droite et que votre tête est accotée sur votre main parce qu’elle est lourde de pensées qui ne peuvent pas s’exprimer autour de la table où vous vous trouvez et sous laquelle votre jambe droite est tendue comme pour faire passer une angoisse et qu’une fois de temps en temps vous entortillez vos cheveux et que vous prenez soin de faire un petit sourire à votre chum une fois aux cinq minutes top chrono comme pour le rassurer que tout est ok?

8 Commentaires

  1. Charlotte

    hm.. tentes-tu d’entrer dans le record Guiness de la plus longue phrase écrite dans un blog ?! Je crois que tu l’as ! ! 😉

    Ouin, je comprends ! Ça m’est déjà arrivé.. en fait, pour rendre le tout plus amusant (et parce que j’aime bien me compliquer la vie), je sortais à l’époque avec un gars d’origine arabe. Qui parlait arabe avec ses amis, bien sûr. Donc quand j’étais là, tlm parlait en arabe. Moi comprenais rien. Nada. Je trouvais ça un peu impoli, surtout du fait que quand on avait qqun qui parlait seulement anglais dans notre groupe d’amies, on parlait en anglais le plus souvent, tsé pour que l’autre comprenne. Ou on traduisait, pour celles qui étaient moins à l’aise de parler anglais.

    J’étais toujours plantée là, comme une poire attendant d’être cueillie. Je souriais dans le vague. Me demandant s’ils étaient pas tous en train de se foutre de ma gueule en me faisant des beaux sourires auxquels je répondais.

    J’étais jeune. Aujourd’hui, je sais que si la situation se présentait, je réagirais autrement. Je m’en irais tout simplement.

    C’est un nouveau copain que tu as ?

    • Patty O'Green

      Je crois qu’un autre blogueur a déjà fait de plus longues phrases, mais c’était pour montrer le déferlement de ma pensée ah là là!

      Ah, oui, la barrière de la langue, c’est insupportable, je veux dire, il n’y a rien à faire quand tu ne parles pas la langue.

      Non, non, nous sommes ensemble depuis 5 ans…Il est bien au fait des mes déferlements mentaux haha 😉 Il y a juste des soirées où je me sens un peu disons d’une autre énergie que de celle de me saouler et où les sujets banaux m’emmerdent profondément et alors, je me retire. C’est souvent ce qui arrive quand les autres sont saouls et que toi non, je pense que c’est plutôt ça, en fait. Ce ne sont pas les gens en particulier, mais l’effet de groupe et l’alcool et quand t’embarques pas, tu disparais. On n’est jamais vraiment ignorée ou rejetée, il y a toujours une part de notre attitude dans tout ça, j’imagine 🙂 (sauf avec la barrière de la langue, là, vraiment, c’est fort!)

      • Charlotte

        ahaha! ouais.. ça aussi je connais bien! Je me saoûle rarement. Donc je vois tout le monde autour devenir chaud dans le courant de la soirée. Des choses de moins en moins intelligentes se disent, le monde viennent plus « friendly » ou plus agressifs aussi des fois! C’est tout un phénomène à observer ! 😉

  2. Marie

    Pas mal certaine que cette phrase frôle 8 km. Facilement.

    Ce qui est plate dans ce temps-là c’est quand les autres personnes avec qui tu te trouvent ne font pas d’effort. Mais bon, avec la réponse que tu as donnée à Charlotte, ça s’applique un peu moins à ta soirée d’hier. Mais n’empêche que ça fait chier quand même.

  3. Charlotte

    pouhahaha! Je viens de voir que tu as rajouté « la spontanée qui » à ton « (me comprends) » dans le blog roll!

    Ouais on peut dire que je le suis.. spontanée et impulsive !!! lol

    • Patty O'Green

      J’admire tellement ta spontanéité, si tu savais…C’est tellement beau. On dirait que mes études universitaires ont fait de moi une machine à analyser chacun de mes faits et gestes (de moins en moins parce que je me libère de plus en plus de cette mauvaise manie). Anyway, c’était bien sûr dans le sens très positif du terme que je l’ai mis!!!

  4. grande-dame

    C’est moche ! Ça arrive régulièrement cet hermétisme avec les collègues de mon chum. Je n’existe carrément pas. C’est de la fermeture je trouve. MOi aussi, j’ai tant à partager, mais le terrain ne semble pas fertile à le recevoir. Pourtant, je suis tellement accueillante quand les choses se passent de mon côté à moi…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s