Voyage @ Hongrie II (par Perec O’Green)

(Voyage @ Hongrie I)

Le salon de notre demeure temporaire était entièrement occupé par des lits de camps sur lesquels étaient posés les valises ouvertes de nos médiateurs hongrois, Frugina et György. Directement sur le parquet de bois franc, un peu en avant du lit de Frugina, se trouvait un vieux puzzle en carton dont pratiquement chacun d’entre nous travaillait à résoudre. Dans le tiers inférieur droit du puzzle, quelques pièces avaient été rassemblées : elles représentaient le visage agressif d’un jeune militaire plein d’hormones ; ses cheveux noirs dissimulés dans un casque kaki au-dessus de son front étaient coupés de manière à former un toupet ; sa joue s’appuyait sur sa main gauche repliée en conque comme si, las d’entendre la musique des canons, il était en train de nous écouter.

À gauche du puzzle, Pablo se versait une cinquième tasse de café, avec un sucre, deux crèmes et de la canelle en baton. La scène qui apparaissait lentement sur le puzzle était maintenant partiellement masquée par la cuillère et la soucoupe de Pablo ; on en distinguait cependant deux détails ; à droite, une jeune femme vêtue d’une robe brodée nous implorait de mettre fin à la scène de guerre que nous étions en train d’assembler ; au centre, un jeune homme sortie de nulle part à bout de souffle nous regardait, tout aussi suppliant ; le militaire et les autres personnages restaient invisibles.

En avant du puzzle et en face de Pablo, il y avait moi, assise en tailleur sur le carpet, acotée sur l’oreiller de György. Les mots qui me traversaient l’esprit étaient visibles : « nous ne sortirons pas indemne du ventre de cette demeure ».

Publicités

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s