Un tour de 69

Il m’avait juste offert une cigarette en forme de petit phallus alors que je portais mon bikini à jupette. Je lui ai poliment souri et j’imagine que dans sa tête d’homme beaucoup trop vieux pour désirer la jeune femme « à peine » que j’étais, il m’avait déjà baisée mille fois. J’avais les cheveux blonds platines, les sourcils noirs et un caractère de merde. « Veux-tu faire un tour de soixante-neuf? » J’ai cru à une allusion vraiment dégoûtante. « J’ai une ben belle vieille voiture…confortable ». La nouvelle allusion était aussi pire. « ‘T’es-tu malade crisse! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s