Don’t put your shit on me!

Mercredi, avril 25th, 2012

J’ai PARFOIS l’impression que le féminisme est une sorte de déguisement de mauvais goût : un genre de costume de clown triste pour agresseurs insidieux (*je n’exclus pas le féminin). C’est un peu comme dans le temps, je veux dire, quand les pantalons pattes d’éléphant servaient de passeport pour fourrer le plus possible. L’évasement au bas de la jambe certifiait que l’ "amour" était le moteur d’une relation sexuelle purement territoriale. Moi je trouve ça débile, comment dire, un homme qui revendique la maternité, SA maternité, avec des arguments féministes. J’appelle ça un ostie de trou du cul. Pour être plus élaborée, c’est un personnage de cirque dont le maquillage excessif éveille l’envie irrésistible qu’il se casse solidement la gueule en tombant avec son trapèze, je veux dire, en s’effondrant avec son appareillage conceptuel de marde auquel il s’accroche avec tant d’agilité pour contempler le monde à l’envers.

I’m in such a good mood today! :)

%d bloggers like this: